In order to bring you the best possible user experience, this site uses Javascript. If you are seeing this message, it is likely that the Javascript option in your browser is disabled. For optimal viewing of this site, please ensure that Javascript is enabled for your browser.
Tourisme - éruption volcanique - Saint Pierre - Martinique

La Montagne Pelée et ses beautés volcaniques

De l´eruption volcanique la Montagne Pelée à aujourd´hui

Avant de découvrir les particularités de la promenade qui permettra de magnifiques aperçus sur une flore d’altitude rare et préservée, on rappellera les fondamentaux de la Montagne Pelée, avec les caractéristiques sismiques de l’île et la terrible éruption volcanique de 1902 ; le patrimoine floristique de la Montagne Pelée reste ainsi un argument de premier ordre pour découvrir les flancs enchanteurs de cet édifice volcanique ; on proposera enfin les lieux de mémoire et de réflexion indispensables à visiter avant de partir sur le terrain pour la grande ascension d’un volcan qui reste le seul volcan actif de la Martinique.

La Montagne Pelée et ses beautés volcaniques

Pour les amateurs des beautés floristiques et géologiques de la Martinique, un détour par la Montagne Pelée paraît indispensable. Situé dans la moitié Nord de l’île, cet édifice volcanique, aujourd’hui rigoureusement contrôlé par l’observatoire volcanologique de la Montagne Pelée, offre de très belles randonnées sur ses sentiers, dessinant de superbes panoramas par temps dégagé. Avant de découvrir les particularités de la promenade qui permettra de magnifiques aperçus sur une flore d’altitude rare et préservée, on rappellera les fondamentaux de la Montagne Pelée, avec les caractéristiques sismiques de l’île et la terrible éruption magmatique de 1902 ; le patrimoine floristique de la Montagne Pelée reste ainsi un argument de premier ordre pour découvrir les flancs enchanteurs de cet édifice volcanique ; on proposera enfin les lieux de mémoire et de réflexion indispensables à visiter avant de partir sur le terrain pour la grande ascension d’un volcan qui reste le seul volcan actif de la Martinique.

Le volcanisme actif … mais lent du volcan de la Martinique

A l’échelle de la Martinique, la Montagne Pelée constitue tout d’abord un domaine volcanique de premier ordre : l’édifice actuel couvre environ une superficie d’environ 120 kilomètres carrés. Sept communes sont installées sur ses flancs : Le Prêcheur, Saint-Pierre, le Morne-Rouge, Grand-Rivière, Ajoupa-Bouillon, Basse-Pointe et Macouba. Elles représentent une population de près de 35 000 habitants.

A l’échelle des Caraïbes, la Montagne Pelée fait partie d’un arc volcanique qui s’étend sur près de 850 kilomètres, depuis Puerto Rico jusqu’au continent Sud Américain dans la zone de subduction entre les plaques Caraïbes et Atlantique. Le phénomène est à l’origine du volcanisme de l’arc des Petites Antilles (au total 10 volcans en activité dont celui de la Montagne Pelée), un volcanisme qui reste conditionné par le frottement des deux plaques en mouvement : plutôt lent, avec une faible vitesse de subduction, ce phénomène tectonique provoque des séismes régionaux plutôt rares.

Le Mont Pelée et l’éruption volcanique de 1902

L’éruption magmatique de 1902 a frappé la mémoire collective de la Martinique, en provoquant la mort de 29 000 victimes ; à l’époque la vulcanologie et la sismologie n’en étaient qu’à ses balbutiements et il n’était pas alors possible de prévoir l’ampleur de cette éruption très violente ; cette éruption se soldera par la disparition de la ville de Saint-Pierre le 8 mai 1902, la destruction du bourg du Morne-Rouge le 30 août 1902, et par de très lourds dommages dans les localités du Prêcheur, de Grand-Rivière, de Basse-Pointe et d’Ajoupa-Bouillon.
Face aux menaces volcaniques, il n’existe pas de parade à proprement parler, si ce n’est la surveillance constante de l’édifice volcanique afin de prévoir une future éruption (rôle de l’observatoire volcanologique de la Montagne Pelée), et l’aménagement préventif du territoire

L´exceptionnel patrimoine floristique des flancs du volcan Pelée

Sur les sommets volcaniques des petites Antilles, s’est installée une végétation originale. Aux conditions climatiques difficiles, s’ajoute l’isolement géographique qui favorise la présence d’espèces endémiques. La végétation des sommets de la montagne Pelée est en effet soumise à de basses températures qui atteignent parfois de 8 à 10° C, une importante nébulosité, des précipitations qui dépassent les 10 m par an. La violence des vents de nord-est ont imposé une forme ramassé aux arbustes, des feuilles épaisses et coriaces ou encore possédant une pilosité originale ; c’est le cas des :

-  Fuchsia Montagne
-  Thym Montagne
-  Ananas Montagne
-  Myrtille des Hauts
Tout au sommet de la Montagne Pelée apparaît la savane altimontaine caractérisée par une épaisseur de mousses variées, d’où émergent des plantes naines et rabougries. Sur les pentes abruptes, les fleurs d’un rouge vif des Pitcairna spicata attirent le regard. Beaucoup d’espèces de ces sommets sont rares, certaines sont endémiques de la Martinique. Il convient donc de les protéger.

Randonner intelligent en Martinique

En collaboration avec les Bureaux de la Randonnée, quelques suggestions de circuits sur et autour de la Montagne Pelée … Les Accompagnateurs en Montagne du Bureau de la Randonnée vous proposent de venir découvrir avec eux le cœur de la Marche Verte : Faune, flore, histoire, volcanisme, culture, traditions … profitez de leurs connaissances pour « randonner intelligent ». Le Bureau de la Randonnée organise des randonnées (montagne Pelée, forêt tropicale …). Des remontées de rivières et des cascades, sur demande, et en fonction de la disponibilité des accompagnateurs.

Plus d´information sur les randonnées en Martinique :

Sentiers balisés Martinique - Randonnées pédestres

Idées de parcours de randonnées pédestres à la Martinique

Visualisez la Montagne Pelée en temps réel grâce aux webcaméra gratuites sur la Martinique. Webcam Martinique

A visiter :

A Fort-de-France : la Galerie de géologie et de botanique au Parc floral. Histoire géologique de la région et tout particulièrement de la Martinique.

Au Morne-Rouge : la maison des Volcans. Cette galerie, tout comme la précédente, aborde le sujet sous l’angle scientifique. La maison des volcans se consacre à la Montagne Pelée.

A Saint-Pierre : le Musée volcanologique est dédié à l’éruption de 1902, visite plutôt historique. Il est possible de visiter les ruines.

Près de la bourgade de Saint-Pierre, le centre de découverte des sciences de la terre (C.D.S.T.) propose d´engager une réflexion sur le volcanisme. L´édifice moderne construit sur le flanc de la montagne constitue un lieu de mémoire mais aussi un outil favorisant le rayonnement culturel, scientifique et économique du Nord de la Martinique.

L’Observatoire du Morne des Cadets peut se visiter sous conditions, il est recommandé de prendre rendez-vous.

Offres de voyage à portée de clique :

Réservation, billets d´avion, vols pas cher et voyage en Martinique grâce à notre comparateur

Suivez-nous!
jeudi 8 décembre 2016
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu FRXX7763.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.