In order to bring you the best possible user experience, this site uses Javascript. If you are seeing this message, it is likely that the Javascript option in your browser is disabled. For optimal viewing of this site, please ensure that Javascript is enabled for your browser.
La géographie de l’île et paysage de Martinique

Sublimes paysages de Martinique, dépaysement assuré

Laissez-vous surprendre par l’incroyable beauté de la Martinique

Soleil, mer et montagne, telle pourrait être la trilogie résumant la Martinique. Mais l’île aux Fleurs est bien plus que cela. Elle offre des contrastes géographiques saisissants, un relief, une faune et une flore bien différents du Nord au Sud du territoire. Le voyage en Martinique c´est assurément vivre un tourisme nature.

Voyage Martinique : Sublimes paysages, dépaysement assuré

Situation géographique de la Martinique sur la carte des Antilles

Faisant partie de l’archipel des Antilles, la Martinique est située dans la mer des Caraïbes, à environ 450 km au nord-est des côtes de l’Amérique du Sud, et environ 700 km au sud-est de la République Dominicaine. D’une superficie totale de 1 100 km², elle s’étire sur environ 60 km de longueur, pour 27 km de largeur. Le point culminant est le volcan de la montagne Pelée (1 397 m). Elle est un bout de France aux Antilles avec la Guadeloupe.

Consultez la carte de la Martinique avant votre voyage :
Brochure Martinique, carte Martinique et parcours Martinique

Deux zones bien distinctes présentent un attrait bien contrasté : au nord d’un axe Fort-de-France - Le Robert, la partie la plus montagneuse et sauvage de l’île, domaine de la forêt tropicale, avec des plages de sable noir, et au sud de cet axe, une zone moins accidentée, plus sèche et dotée de magnifiques plages de sable blanc, qui regroupe la majorité des installations touristiques.

Le relief est accidenté sur cette île d’origine volcanique. Les zones volcaniques anciennes correspondent à l’extrême sud de l’île et à la presqu’île de la Caravelle à l’Est. L’île s’est développée dans les dernières 20 millions d’années par une suite d’éruptions et de déplacements de l’activité volcanique vers le Nord. Le dernier volcan en date, toujours actif, est la Montagne Pelée, qui occupe tout le Nord actuel de l’île. Les deux dernières grandes phases éruptives ont eu lieu de 1902 à 1905.

La nature des fonds marins constitue également un atout majeur, avec des zones de récifs coralliens exceptionnels où l’on peut observer des milliers d’espèces très variées dans une eau très claire.

Le relief de la Martinique est organisé en trois grands ensembles naturels du Nord au Sud

La partie nord de l’île de la Martinique

Elle présente un relief montagneux avec plusieurs massifs d’origine volcanique. Les plus élevés et les plus connus sont la montagne Pelée (1397 m), la montagne du Macouba (1282 m), le piton Lacroix (1196 m). Il faut ajouter les pitons du Carbet qui forment une zone ravinée par un réseau dense de torrents, couverte de forêts épaisses au-dessus de 500 m d’altitude. Les côtes nord et nord-ouest sont essentiellement rocheuses, tandis que la côte ouest, Sous-le-Vent, est plus calme et possède de nombreuses plages bien abritées.

La partie centrale de l’île de la Martinique

Elle se présente comme une vaste plaine parsemée de tertres et de petites collines. Elle est bordée à l’Ouest par la mangrove qui s’étale au fond de la baie de Fort-de-France. A l’Est, du côté de l’Atlantique, la plaine est limitée par le havre du Robert, la baie du Galion et la presqu’île de la Caravelle, sorte d’immense pince de crabe s’avançant dans l’océan. Cette dernière est une formation calcaire qui vient s’accrocher à la partie volcanique de la Martinique.

Le sud de l’île de la Martinique

C’est le domaine des collines ou « mornes », dont les altitudes varient entre 200 et 500 m. Les points culminants sont d’anciens appareils volcaniques, la montagne du Vauclin (504 m) et le morne Larcher (477 m). Dans cette partie méridionale, le relief est très morcelé et les paysages variés. Le littoral est ici beaucoup plus découpé que dans la partie nord de l’île. Les anses, les caps, les îlots sont très nombreux, ainsi que les belles plages, en particulier celles des Salines et du Diamant. C’est aussi une région moins humide que le Nord et, pendant la période du carême, la sécheresse peut s’y faire durement sentir.

Principales montagnes en Martinique

Nord de l’île de la Martinique

La Montagne Pelée (volcan), 1 397 mètres (le plus haut sommet de la Martinique)
Le Morne Macouba, 1 282 mètres
Les pitons du Carbet (piton Lacroix 1 196 mètres, piton Dumauzé 1 109 mètres, piton de l’Alma 1 105 mètres, piton Boucher 1 070 mètres)
Le Morne Piquet, 1 159 mètres
Le piton Marcel, 1 017 mètres
Le Morne Chapeau Nègre, 911 mètres
Le piton Mont Conil, 895 mètres
Le Morne Jacob, 884 mètres
L’Aileron, 824 mètres
Le Morne du Lorrain, 785 mètres
Le Morne Bellevue, 693 mètres

Sud de l’île de la Martinique

La Montagne du Vauclin, 504 mètres (le plus haut sommet du sud de l’île)
Le Morne Larcher, 477 mètres
Le Morne Bigot, 467 mètres
Le Morne Gardier, 401 mètres
Le Morne Genty, 400 mètres
Le Morne la Plaine, 399 mètres
Le Morne Clochette, 391 mètres
Le Morne Vent, 377 mètres
Le Morne Pavillon, 377 mètres
Le Morne Honoré, 338 mètres
Le Morne Acajou, 304 mètres
Le Morne Gommier, 279 mètres (plate forme d’observation avec vue à 360° et tables d’orientation)
Le Morne Aca, 274 mètres

Voici la liste des principales rivières de la Martinique

La rivière Lézarde, longue de 30 km, est le plus long cours d’eau de l’île.

Au Nord de la Martinique : la rivière du Galion, la rivière du Lorrain, la rivière Capot, la rivière Charpentier, la rivière de Bezaudin, la rivière Bambous, la rivière Blanche, la rivière de Basse Pointe, la rivière Hackaert, la rivière de Macouba, la rivière Lagarde, la rivière Roche, la Grande Rivière, la rivière Potiche, la rivière Falaise, la rivière du Prêcheur, la rivière de la Pointe Lamare, la rivière Claire, la rivière Sèche, la rivière Trois Bras, la rivière Roxelane, la rivière des Pères, la rivière du Jardin des Plantes, la rivière du Carbet, la rivière Fond Capot, la rivière de Case Pilote, la rivière Fond Bourlet, la rivière Fond Bellemare, la rivière Fond Lahaye, la rivière Case Navire, la rivière de Ravine Touza.

Au centre de la Martinique : la rivière Monsieur, la rivière Madame, la rivière du Longvilliers, le canal Gaigneron, la rivière la Jambette, la rivière Rosière, la rivière Gondeau, la rivière Caleçon, la Petite Rivière.

Au Sud de la Martinique : la rivière Pilote, la rivière Salée, la rivière du Vauclin, la rivière de Paquemar, la rivière du Simon, la rivière des Coulisses, la rivière la Nau, la rivière Bêtes Rouges, la rivière Trénelle, la rivière des Cacaos, la rivière la Manche, la rivière Massel, la rivière Oman, la rivière Carole, la rivière de Beauregard, la rivière Coulée d’Or, la rivière des Deux-Courants, le canal du François.

A lire aussi :

Découvrez toutes les idées de parcours et randonnées dans notre section parcours touristiques en Martinique.

Brochure Martinique, carte Martinique et parcours Martinique

La Martinique, un patrimoine éblouissant

Suivez-nous!
jeudi 8 décembre 2016
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu FRXX7763.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.